Ode an die Freude

Een klinkende Beethovenfries


06.08

La Frise Beethoven de Gustav Klimt symbolise la quête humaine du bonheur dans un monde de turbulences. Cette fresque, qui occupe une pièce entière, propose un commentaire de la neuvième symphonie de Beethoven, qui se termine par une réminiscence de l’Ode an die Freude de Schiller. Le pianiste jazz Rembrandt Frerichs explore en compagnie de son ensemble l’hymne européen dans son contexte actuel.

11:30 | Schuur Ter Doest, Lissewege

  • :
    Rembrandt Frerichs Trio NL
  • Cello:
    Benjamin Glorieux BE
  • Saxofoon & klarinet:
    Sylvain Rifflet FR